COMBATTRE LES IMPAYÉS 

À LA SOURCE

Formation numérique prête à l’emploi accessible immédiatement depuis votre ordinateur et votre smartphone



Prix : 275,00 € *

* TVA non applicable, art. 293 B du CGI

Maîtrisez les fondamentaux du recouvrement préventif pour empêcher ou limiter la création des impayés

  • Objectif de la formation : apprendre les techniques du recouvrement de créances préventif pour empêcher (ou limiter) la création de futurs impayés


  • Public visé : tout type d’entreprise et d’association


  • À qui s’adresse cette formation ?  Directeur administratif ou financier, dirigeant, chef comptable, comptable, secrétaire, assistant(e), chargé d’affaires et de clientèle, commercial, entrepreneur (liste non-exhaustive)


  • Prérequis : aucun


  • Type de formation : numérique, accessible en ligne et téléchargeable


  • Disponibilité : immédiate


  • Nombre de participants : illimité au sein de votre organisation


  • Votre formateur : Patrick Jaluzot (12 ans d’expérience professionnelle dans le recouvrement des impayés)


  • Tarif : 275,00 € (TVA non applicable, art. 293 B du CGI)

Dans cette formation, vous allez apprendre à :

  • Identifier et neutraliser les clients à risque (tout en travaillant avec eux)



  • Vous faire payer avant de livrer votre prestation



  • Sécuriser vos ventes et vos commandes



  • Proposer à vos clients des moyens de paiement plus fiables et plus sécurisés



  • Anticiper la création de l’impayé grâce à des techniques simples



  • Décourager les mauvais payeurs de ne pas vous payer



  • Vérifier que votre facture sera payée à échéance



  • Relancer vos clients de façon subtile avant la date d’échéance de la facture



  • Prévenir les litiges imaginaires



  • Protéger et récupérer votre marchandise en cas de défaillance de votre client



  • Créer les conditions pour empêcher la naissance de l’impayé

Voici le contenu de la formation :

MODULE N°1 : LES SECRETS D'UN BON FICHIER CLIENT

La plupart des gens sous-estiment son importance et pourtant, s’il n’est pas régulièrement mis à jour et peaufiné, c’est la catastrophe assurée.



Quand un impayé pointe son nez, c’est vers lui que vous allez vous diriger en premier. Et si vous n’y trouvez pas les bonnes infos, bonjour la galère !



Nous allons voir ensemble les erreurs classiques à éviter et les procédures à mettre en place pour ne plus le subir et en tirer un maximum de bénéfices.

MODULE N°2 : LA SIGNATURE CLIENT À TOUT PRIX

Elle doit être à la base de votre politique de recouvrement de créances.



Sans elle, n’importe lequel de vos clients est libre de ne jamais vous payer


Et le pire, c’est que la justice lui donnera raison dans le cas où vous décideriez de lancer une procédure à son encontre (je le sais, nous l’avons vécu un bon paquet de fois chez mon ancien employeur avant de commencer à serrer les vis).



Elle doit constituer le point névralgique de votre stratégie de recouvrement préventif.



Malheureusement, cette formalité est souvent prise à la légère, au point que vous l’oubliez ou la laissez traîner.



Il est donc impératif de sensibiliser l’ensemble de vos collaborateurs à cette pratique sous peine de voir vos impayés s’envoler sans que vous ne puissiez envisager le moindre recours.



Je vous explique comment motiver tout le monde à rester focus et à éviter les erreurs basiques à travers des cas concrets tirés de ma propre expérience de chargé de recouvrement.

MODULE N°3 : COMMENT IDENTIFIER VOS INTERLOCUTEURS ?

Si vous n’effectuez pas cette action avec chacun de vos nouveaux clients, vous allez au détour de sérieux problèmes.



Beaucoup d’entrepreneurs, de patrons et de commerciaux ne se donnent même pas la peine de faire cette vérification, et quand ils découvrent la supercherie, il est déjà trop tard.



De véritables arnaques sont montées sur un stratagème reposant sur votre négligence. (Je vous donne un cas que j’ai vécu et qui, s’il ne nous avait pas coûté plusieurs dizaines de milliers d’euros, en serait presque drôle).



Car il y a des règles à respecter dans ce domaine, et la moindre erreur ne pardonne pas.



Voyons ensemble comment vous protéger contre les mauvais payeurs et les manipulateurs en sécurisant vos ventes avant de livrer quoi que ce soit.

MODULE N°4 : L'ACOMPTE À LA COMMANDE

Peu d’entrepreneurs et de commerciaux le proposent à leurs clients.



Par peur de les vexer, par crainte de mal s’y prendre ou plus communément parce qu’ils n’y pensent même pas.



Quel dommage quand on sait que cette démarche vous permet de réduire vos risques d’impayés de 30 à 50 % et de gonfler votre trésorerie avant même d’avoir honoré votre commande !



Nous allons passer en revue ses principes, ses avantages, voir dans quels cas l’utiliser et surtout, comment le faire accepter par vos clients. (Vous verrez, ce n’est pas sorcier).

MODULE N°5 : MENEZ VOTRE PETITE ENQUÊTE

Il n’est pas indispensable d’accomplir cette procédure pour tous vos clients.



Par contre, il est vital de la réaliser pour TOUS vos gros clients. (Gros dans le sens où le montant de la commande qu’ils vous passent est plus de 3 ou 4 fois supérieur à celui de votre montant médian).



Cette action vous permet de vous protéger contre les défauts de paiement en décelant les clients à risques.



Nous allons voir comment exécuter cette action, quels services utiliser et sur quelles sources se fonder.

MODULE N°6 : LA CLAUSE DE RÉSERVE DE PROPRIÉTÉ

Une technique méconnue qui vous protège des impayés et des mauvaises surprises et vous assure d’avoir la loi de votre côté dans le cas où les événements tourneraient au vinaigre. (Et de passer en priorité si votre client venait à mettre la clé sous la porte).



Comment ça marche et pourquoi l’utiliser dans votre business.



Dans quelles situations y recourir et comment la faire valider (facilement) par les instances judiciaires.

MODULE N°7 : FICHEZ LES MAUVAIS PAYEURS

Il s’agît avant tout de suivre une discipline.



Son objectif : identifier les mauvais payeurs et les clients à risque afin de les empêcher de vous nuire à nouveau.



Mais ce n’est pas si évident que cela à en l’air, car certains clients ou prospects vont jouer de la ruse et tenter de vous manipuler en vous prenant par les sentiments ou se positionner en « victime ».



Nous allons voir comment détecter les clients à problème et de quelle façon les « ficher » sans qu’ils ne s’en aperçoivent.



Votre but : qu’ils soient dans l’incapacité de récidiver.

MODULE N°8 : LE PRÉLEVEMENT AUTOMATIQUE

Cette pratique va consister à développer un mode de paiement que vous n’utilisez probablement pas à l’heure qu’il est.



Pourtant, toutes les grandes enseignes, du fournisseur d’accès à internet à l’agence immobilière le proposent systématiquement à leurs clients.



Mais quand on est une PME, un indépendant ou que l’on travaille dans un secteur qui (à priori) ne s’y prête pas, on à tendance à faire l’impasse sur ce type de paiement.



Et c’est une erreur que de s’en priver !



Pourquoi ?



Tout simplement parce qu’il est le mode de paiement le plus sécurisé et qu’il vous permet de mettre un terme définitif aux retards de paiement.



Nous allons passer en revue ses avantages, voir comment il fonctionne concrètement et comment le mettre en place.



Et surtout, comment inciter vos clients à l’adopter sans avoir à leur forcer la main.

MODULE N°9 : FACTUREZ VITE ET BIEN

La facturation est trop souvent considérée comme une tâche secondaire.



Parce que vous donnez la priorité à la vente, à la prospection et à la satisfaction de vos clients.



C’est une bonne chose, mais il y a un point sur lequel vous devez vous montrer réactif, sans quoi vos délais de paiement risquent d’exploser (et votre trésorerie chuter).



Nous allons regarder d’où vient le problème et le résoudre ensemble, lister les comportements à bannir et les remplacer par de bonnes pratiques.

MODULE N°10 : LES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

Elles constituent les fondements juridiques de votre business.



Vous les avez rédigées, parce que la loi vous y oblige, mais cela ne suffit pas.



Analysons ce que (presque) tout le monde oublie de faire et les conséquences qui en découlent sur vos impayés.

MODULE N°11 : LA PRÉ-RELANCE

Quand nous avons décidé avec mon ancien employeur de généraliser cette pratique, 90 % de nos collaborateurs (et notamment les commerciaux et les chargés d’affaires) se sont mis à paniquer :



« Si vous faites ça, on va perdre nos clients ! »



Cette réaction est compréhensible et naturelle, et c’est la raison pour laquelle peu d’entreprises utilisent cette technique de recouvrement préventive.



Elle est compréhensible, mais infondée et résultante d’une mauvaise connaissance de ce procédé.



En réalité, cette stratégie, si elle est correctement mise en place, sera parfaitement acceptée par vos clients. (Nous n’en avons jamais perdu un seul pour ce motif, contrairement à ce que pensaient nos commerciaux).



Et les bénéfices sont nombreux pour un coût minime :



- Les délais de paiement diminuent.


- Vos clients vous payent en priorité.


- Vous détectez les éventuels litiges et les obstacles au paiement avec une longueur d’avance.


- Le ou la comptable de votre client s’occupera d’abord de vous avant de payer ses autres fournisseurs.



Je vous donne un modèle prêt à l’emploi et vous décortique les modalités de mise en pratique.

En l’absence d’une solide stratégie de recouvrement préventif, vous vous exposez aux risques suivants :

  • Vos clients profitent de vos lacunes pour ne pas vous payer vos factures.



  • Votre trésorerie est fragilisée : cela crée des tensions au sein de votre équipe et détériore les relations avec votre banque et vos fournisseurs.



  • Vous travaillez avec des personnes qui cachent leurs intentions et leur véritable profil. Et quand vous découvrez l’impayé, il est déjà trop tard, car vous n’avez pas pris soin de sécuriser vos ventes.



  • Vous perdez votre temps et votre énergie à tenter de récupérer l’argent que vous doivent vos clients, parce que vous n’avez pas su créer les conditions préalables qui minimisent le risque d’impayé.



  • À terme, le risque de défaillance, de redressement judiciaire n’est plus à écarter.

Une fois que vous aurez suivi et appliquez la formation Combattre les Impayés à la Source, vous obtiendrez les résultats suivants :

  • Vos clients vous payent plus vite



  • Vos impayés baissent et votre trésorerie augmente



  • Vos litiges diminuent car vous avez tout ficelé sur le plan administratif



  • Vous faites des économies sur vos relances et vos procédures, puisque le préventif porte ses fruits



  • Votre équipe est sensibilisée aux techniques préventives et ne commet plus d’erreurs fatales et coûteuses



  • Vous gagnez en sérénité



  • Et tout ça, dans le respect de vos clients et de votre éthique professionnelle. Car contrairement à ce que l’on peut s’imaginer, le recouvrement de créances ne consiste pas à harceler les clients en retard de paiement. Au contraire, il s’agit avant tout de faire preuve d’empathie, de rigueur et de diplomatie.

LA FORMATION COMPREND :


  • 5 vidéos d’une durée totale de 2 h 12 reprenant tous les éléments : c’est comme si votre formateur était à vos côtés.



  • 1 PDF de 74 pages dans lequel vous est expliqué en détail les 11 POINTS à suivre pour instaurer une stratégie de recouvrement de créances préventive durable et efficace.



  • 1 quizz complet à réaliser (questions/réponses/explications) qui vous permettra de valider vos acquis.



  • Une assistance e-mail premium (pendant les 30 jours suivants l’achat de la formation, vous pouvez nous envoyer vos questions par e-mail).

12 d’expérience professionnelle dans le recouvrement de créances


Titulaire d’un Master en Communication et d’une Maîtrise en Sciences Économiques